Autoconstruction d'une maison passive en bois: témoignage de Mathilde et Julien

Construire soi-même sa maison bois: un projet un peu fou ou accessible ?

Derrière la volonté de créer "physiquement" son foyer, quelles sont les étapes à respecter, les clés de la réussite ?

Profitez des conseils d'auto-entrepreneurs: Mathilde et Julien, qui se sont lancés en 2020.

  • Les porteurs du projet
  • La maison niveau passif, à ossature bois
  • La préparation
  • Le timing de la construction
  • Le budget
  • Le financement
  • 10 conseils pour les auto-constructeurs

 

Qui sont-ils ?

Mathilde a eu 30 ans. Elle est en reconversion professionnelle. Ex-directrice artistique et graphiste, elle reprend l'activité viticole de ses parents, le Château de Vareppe, dans le Bugey.

Le lieu accueille également des groupes pour déguster le vin familial tout en profitant d'un cochon cuit à la cheminée.

Julien, 35 ans, est technicien de maintenance pour la CNR (mécanique, électrique et hydraulique).

Il y a encore quelques années, ils pratiquaient la moto, en balade pour Madame mais également en compétition de trial pour Monsieur.

Amoureux de trek (Népal, Argentine), ils apprécient aujourd'hui de loisirs plus "nature": randonnée, escalade, jardinage.

Ils ont déjà rénové une écurie en pierre. 6 ans pour la transformer intégralement en logement habitable. Il a fallu tout créer, toit, électricité, eau, menuiserie, etc.

Cela leur a permis d'apprendre les bases, aidé par le père de Julien.

 

Quel est leur projet ?

Pour cette nouvelle aventure, ils ont décidé de construire, pas de rénovation: trop lourd, trop long, trop de surprises.

S'adapter à l'existant et rester sur des matériaux "rudes" (pierre, ciment) sont les principales raisons pour ne pas repartir sur une rénovation.

Pour changer de la pierre, ils se sont décidés pour une habitation en bois.

Pourquoi une maison à ossature bois ?

  • Côté naturel et chaleureux de cette matière
  • Plus écologique
  • Matériau "facile", maniable et permettant un assemblage rapide
  • Performant pour réduire sa conommation énergétique
  • Bonne étanchéité

Pour illustrer l'efficacité énergétique de la maison, l'objectif est d'utiliser, seulement, entre 0.5 et 1.5 stères de bois par an.

Pour réaliser ce chantier, Julien a obtenu 4 mois de disponibilité grâce au compte épargne temps mis en place dans son entreprise. Il a donc pu se focaliser sur les travaux d'Octobre 2020 à fin Janvier 2021.

De son côté, Mathilde a également profité de la période après les vendanges pour participer pleinement à la construction.

 

Caractéristiques générales de la maison

  • Ossature bois, sur 2 niveaux + garage de 50m².
  • Fondation: Radier Béton sur verre cellulaire (MISAPOR)
  • Système de chauffage : poêle à buche
  • Isolation: laine de bois, ouate
  • Peinture: peinture sans COV
  • Système de ventilation: Vmc double flux avec puits canadien brink climate system.
  • Menuiserie: Triple vitrage
  • Eau chaude solaire: système solaire thermique HelioFrance
  • Récupération eau de pluie: Cuve béton, destinée à l'utilisation de pluie pour les toilettes et le jardin (et peut être la douche)
  • Toit : plat, végétalisé et tuile terre cuite

Comment ont-ils préparé le projet ?

Adhésion aux Castors Rhône Alpes

Julien est devenu un adhérent actif à cette association. Son but de promouvoir et aider les autoconstructeurs de maisons.

Chantiers participatifs

En tant que membres des Castors, Mathilde et Julien ont participé concrètement à des chantiers en amont, pour gagner en expérience, découvrir des constructions en cours.

Ils ont pu échanger avec d'autres auto constructeurs : expérience, bon plan, galère.

Journée portes ouvertes : Visite de maisons passives

Ils ont pu également rencontrer des propriétaires de maisons passives. A cette occasion, ils ont commencé à déterminer certaines décisions (structure en bois, niveau passif).

Pour mémoire, le seuil pour atteindre le niveau passif: avoir un besoin en chauffage < à 15 KWh par an par m². Par rapport à un logement BBC, cela représente 2 fois moins d'énergie de chauffage (et 4 fois moins d'énergie au total, électroménager inclus). source guide de lamaisonpassive.fr

Participation au salon PASSIBAT

Julien est allé au Passibat, au printemps 2019. Une majorité de choix techniques a été validé sur place, après avoir vu les produits. Par exemple, la décision de faire des fondations en verre cellulaire a été prise en échangeant avec les fabricants à ce moment-là. Idem pour les menuiseries.

Accompagné de son père en 2019, ils ont récolté beaucoup de renseignements en amont, obtenu beaucoup de réponses de fabricants sur les différents stands.

Cela a permis de faire passer une étape, en éliminant certaines solutions et ainsi affiner leurs envies.

 

La préparation du projet avec Lacentrale-eco

Julien nous a contacté car il souhaitait un chiffrage pour un Chauffe eau solaire thermique HelioFrance. Aujourd'hui, des capteurs solaires thermiques sont installés sur le toit pour chauffer l'eau de la maison.

Julien et Mathilde construisant une maison passive, nous leur avons en parallèle proposé de les accompagner pour leur VMC :
Dimensionnement,
fourniture du système complet avec une VMC certifiée Passiv Haus de chez Brink avec des bouches chauffantes électriques et un puits canadien hydraulique.

Nous leur avons fourni un devis détaillé accompagné d'un plan 2D avec position des bouches, de la VMC, dimensionnement des débits, passage des réseaux et les consignes de pose.

Cette démarche a permis de valider la position des éléments dans le volume et la liste de courses définitive. Le matériel a enfin pu être livré directement sur le chantier.

Contacter Lacentrale-eco

Choix du thermicien

Jean Luc DELPONT, de la société HELIASOL, a été impliqué avant même la signature du compromis du terrain.

Une vue aérienne lui a permis de donner un premier avis positif (positionnement possible du logement par rapport à l'ensoleillement en priorité)

Cet avis a ensuite été confirmé physiquement. Il s'est assuré qu'il n'y avait pas d'autres contraintes qui amèneraient beaucoup d'ombres: arbres, habitations avoisinantes, etc.

 

Utilisation d'outil de modélisation

Mathilde et Julien ont utilisé Sketchup. Une partie est gratuite.

Ils ont pu concevoir et visualiser virtuellement leur future demeure. Cela leur a permis de valider certaines décisions techniques. Mais aussi d'anticiper des mauvaises surprises.

Par exemple, les plans 3D ont permis de choisir le bon modèle de poêle: Visualiser en amont le poêle, avec ses conduits et ses sorties a permis de faire les bons choix de matériaux.

La modélisation de la VMC a été imaginée avec cet outil.

 

 

Prévoir, à minima, 6 mois le temps de préparation. Et pour essayer de vraiment tout anticiper et planifier, 12 à 18 mois de préparation sont nécessaires.

Combien de temps prend la construction ?


Oct 2019
Signature du Compromis du terrain

Aut. 2019
Premières décisions techniques et validation du design (toit plat, partie centrale en étage, grand garage sur le côté)

Fin 2019
Appel à un architecte pour apporter de nouvelles idées (intégration du poêle et de l'escalier) + aide pour la préparation du permis de construire

Fev 2020
Demande de permis de construire, bien ralentie par le confinement

Juil 2020
Signature du terrain

Août 2020
Début du terrassement. Fondation avec verre cellulaire pour isoler (pas de pont thermique)

Sept 2020
Charpente (assemblage des murs en bois), en 6 jours seulement avec l'entreprise Biau

Mai 2021
Fin prévisionnelle des travaux principaux et emménagement

 

Quel est le budget pour la construction ?

Construire une maison passive ne permet pas de bénéficier d'aides spécifiques.

Officiellement, elle est reconnue au même niveau qu'une maison RT 2012. Par ailleurs, ils ont décidé de faire une maison "physiquement" d'un niveau passif. Mais sans passer la certification correspondante: trop de contraintes et de surcoûts.

Ils se sont fixés un budget de 230 000€.

Une maison passive nécessite un investissement initial plus important. Néanmoins, les économies réalisées chaque année, le confort apporté ainsi qu'une possible valeur de revente supérieure au marché permettent d'amortir cet investissement.

Prix au m²: 1500€/ m², hors garage (50m2)

Obtenir un chiffrage par Lacentrale-eco

 

 

Comment financer une auto-construction ?

 

Financer une habitation en autoconstruction en france est loin d'être simple.

Les banques avancent deux raisons :

  • Peur que la bâtiment ne soit pas conforme, voir même jamais finie

  • Assurance/Garanties moins importantes qu'avec un professionnel (dommage ouvrage, décennale, garantie de bonne achèvement)

Certains établissements ne financent pas les constructions sans passer par des entreprises du bâtiment. Prenez donc bien le temps de sonder des établissements bancaires.

De plus, pour certaines banques, il est nécessaire d'avoir l'ensemble des devis, poste par poste,en amont. Et que les factures finales correspondent exactement à ces devis initiaux.

Le processus peut être assez lourd et ne doit pas être sous-estimé. Cela prend du temps et de l'énergie dans une période déjà bien occupée par les travaux.

Dernier point, suivez régulièrement les différents déblocages de fonds afin de ne pas avoir de souci de trésorerie.

La partie bancaire est vraiment importante, et il ne faut pas la sous-estimer: pas toujours simple de concilier travaux et administratif.

10 conseils pour construire soi-même sa maison à ossature bois

Bien acheter et faire 3 devis par poste

Le couple a fait systématiquement 3 devis pour chaque poste.

Et Julien conseille de ne pas hésiter à négocier avec les fournisseurs, demander un geste final pour travailler ensemble.

Adhérer à une association d'auto-constructeurs

Apprendre et partager vous fera gagner un temps très précieux. Échanger sur les choix techniques, la conception, les matériaux retenus, (et les galères) sont la meilleure préparation possible !

Chantiers participatifs

Rien de mieux pour apprendre et découvrir la réalité d'une auto-construction.

C'est la meilleure solution pour acquérir de l'expérience avec d'autres personnes animées par des envies similaires : réduire sa consommation énergétique, réaliser des économies, être son propre constructeur.

Être à 100%, tous les deux

Un tel projet ne laisse pas de place pour un couple où l'un des deux n'est pas motivé à 100%.

"Il faut être sûrs d'être 2 à le vouloir" dit Julien. Il faut que les deux soient prêts à mettre la main dans les travaux. Il était vraiment partagé par le couple, avec des envies qui convergent et des idées qui se complètent.

Par ailleurs, Mathilde et Julien ont su se répartir les taches (administratif pour elle, logistique pour lui).

Il faut mesurer l'énergie que cela représente, la gestion des enfants s'il y en a, etc...

Identifier ses craintes, ses limites

Réaliser une maison en auto-construction n'est pas un long fleuve tranquille.

Peur d'avoir un manque de compétences, de connaissance, peur d'avoir trop chaud ou trop froid dans un habitant avec des matériaux moins courants: Autant de craintes à aborder en amont, ce qui nécessite un dialogue au sein du couple.

Et ainsi s'assurer que tout le monde est vraiment prêt pour le projet.

Trouver des professionnels accompagnants

Certains professionnels acceptent d'accompagner les auto-constructeurs. Les futurs habitants du logement bénéficient des conseils du pro, tout en participant activement aux travaux.

Bien sûr, les artisans sont rémunérés. Mais les propriétaires, tout en continuant d'avancer sur leur logement bénéficient du savoir faire des artisans.

Se garder des moments en dehors du chantier

Le couple s'est gardé tous ses dimanches. Cette journée est importante pour se changer les idées, se reposer un peu, garder le contact avec ses proches.

Le lundi au samedi étaient consacrés à la construction.

Simplifier le projet

Dans la mesure du possible, toujours privilégier la solution la plus simple

Garder un objectif et un timing final sans se mettre de pression inutile

Respecter le timing général sans se mettre une pression inutile

Ressources complémentaires

Youtube

Cette ressource regorge de tutoriels, de conseils, de choses à faire ou à éviter. Le tout est de bien filtrer les vidéos.

Julien a trouvé de nombreuses solutions sur cette plateforme, cela lui a aidé à débloquer certaines situations.

Livres et documentation technique

Julien a acheté des livres pour bien comprendre certains sujets: isolant, maison passive, placo...

Très important pour préparer le projet, mais également bien comprendre comment se déroule chaque étape de la construction.

 

Conclusion

Un projet accessible à tous ?

Oui ! Mais avec beaucoup de volonté, de patience et d'énergie. Ce témoignage met en avant la nécessité d'une étude rigoureuse pour réussir : Apprendre les bases de l'auto-construction, adhérer à une association, se faire aider.

Les ingrédients pour réussir sa maison passive ? Être bien entouré, sûr de sa motivation et des choix (implantation, sélection des matériaux, ventilation) ainsi qu'une préparation très rigoureuse.

Ainsi, vous participez concrètement à la préservation des ressources, tout en bénéficiant d'un logement sain avec de bonnes performances thermiques. Le prix de départ est plus élevé mais dans un france où le prix de l'énergie augmente, le retour sur investissement sera de plus en plus rapide.

Nous avons repris contact avec Julien, qui nous a confirmé que pour se chauffer, une seule stère avait suffi pour l'hiver 2021-2022 !

J'ai un projet de maison passive

 

Retrouvez toutes les photos sur cet album Facebook