9/9

difference vmc simple flux double flux

Quelles sont les différences entre une ventilation simple flux et une VMC double flux ?

 

Que veut dire VMC ?

Tout d'abord le terme VMC veut dire "ventilation mécanique contrôlée" car cet équipement technique utilise des ventilateurs pour aspirer et insuffler de l'air dans un logement.

La VMC répond au principe de ventilation générale et permanente : la ventilation doit permettre de renouveler l'air vicié de l'ensemble du logement toute l'année, 24h/24, notamment grâce au ventilateur qui permet de maitriser le débit quelques soient les conditions climatiques. 

 

Dans quelles pièces aspirer l'air vicié ?

Que ce soit pour une ventilation simple flux ou une ventilation double-flux, le principe est d'aspirer l'air vicié dans les pièces dites "humides" à savoir la salle de bain, les toilettes, la cuisine, la buanderie et de manières générales toutes les pièces où se trouve un point d'eau.

 

Dans quelles pièces faut-il mettre des grilles sur les fenêtres ou insuffler de l'air neuf ?

L’air neuf doit rentrer dans les pièces de vie, comme les chambres, le salon, un bureau. Avec une VMC simple flux vous mettez des grilles de ventilation sur les fenêtres de ces pièces, alors qu'avec une ventilation double-flux vous insufflez de l'air tempéré via des bouches de ventilation et un réseau dédié.


A noter qu'il existe aussi des systèmes simples flux par insufflation appelés VMI (ventilation mécanique par insufflation). L'air neuf est pulsé par le ventilateur dans les pièces de vie et s'échappe par des grilles dans les pièces humides. Ce système est utilisé dans les cas où il est préférable de mettre la maison en surpression (par exemple en cas de présence de radon).

 

La VMC simple Flux

La ventilation mécanique contrôlée simple flux consiste généralement à aspirer en permanence de l'air vicié dans les pièces humides.

En fonction des modèles de ventilation simple flux le débit d'aspiration peut varier en fonction du taux d'humidité présent dans ces pièces c'est ce que l'on appelle une VMC hygro-réglable, contrairement au VMC auto-réglables qui aspirent à débit constant.

 

Comment circule l'air avec une VMC Simple Flux ?

Comme la ventilation simple flux aspire l'air pour le rejeter dehors, cela va créer une dépression dans ces pièces humides. Il faut donc laisser rentrer de l’air neuf quelque part, c'est pour cela qu'il est nécessaire de mettre des grilles de ventilation sur les fenêtres dans les pièces de vie comme le salon les chambres ou un bureau, pour ainsi compenser la dépression générée par l'aspiration en faisant rentrer de l'air neuf par les grilles des fenêtres.

L'ensemble de la maison est alors ventilé par balayage : le flux d'air va aller des pièces de vie jusqu'aux pièces humides les plus proches en passant par les détalonnements sous les portes.

Le problème des ventilations simple flux est que l'air qui rentre dans l'habitation sera à la température de l'air extérieur, ce qui veut dire qu'en hiver vous allez avoir de l'air très froid qui va rentrer dans votre maison ou votre appartement générant de l'inconfort thermique à proximité des grilles. Cet air est réchauffé par votre chauffage, pour être ensuite aspiré par les bouches présentes dans les pièces humides afin d'être évacué dehors à température intérieur donc avec une perte de calories continue en hiver.

 

Comment réguler le débit d'air extrait ?

La ventilation hygro réglable va permettre de limiter le flux d'air extrait pour limiter la déperdition d'énergie. Le débit d'air extrait va être régulé en fonction du taux d'humidité des pièces humides en utilisant des bouches hygro-réglables.

Le débit d'air entrant peut aussi être régulé en fonction du taux d'humidité via des entrées d'air hygro-réglables. Les entrées d'air peuvent se mettre sur la mortaise de la menuiserie (trou qui est fait dans la fenêtre pour laisser rentrer de l'air extérieur) ou dans la maçonnerie ce qui permet de réduire l'entrée des bruits extérieurs dans la maison.

En fonction de la technique utilisée pour les bouches d'aspiration et les grilles sur les fenêtres. Nous pouvons différencier les systèmes en ventilation simple flux en trois catégories,

  • la ventilation auto-réglable,
  • la ventilation hygro A
  • la ventilation Hygro B.

 

Pour en savoir plus sur la différence entre ces centrales de ventilation vous pouvez voir l'article correspondant : Quelle différence entre les ventilations simple flux auto réglable hygro A et hygroB ?

 

Quel est le débit d'aspiration de l'air avec une Simple Flux?

En fonction du nombre de pièce dans le logement, la réglementation impose un débit d'aspiration d'air de 15 à 30 mètres cubes par heure pour les toilettes et la salle de bain, et de 30 à 120 mètres cubes par heure pour la cuisine. La réglementation ne tient pas forcément compte de la surface ou du volume du logement ce qui peut créer des aberrations notamment dans le cas d'un grand logement avec peu de pièce ou d'un petit logement très cloisonné.

De plus, les ventilations simple flux de type hygro-réglables vont réguler le débit d’aspiration en fonction du taux d'humidité mais pas en fonction du taux de composés chimiques (COV) et de CO2 présents dans l'air. Ce qui veut dire qu'en hiver lorsqu'il fait très beau et très froid et que l'air est généralement sec, le débit d'air aspiré va être à son minimum.

Pourtant c'est à cette période que nous allons être enfermés chez nous à cause du froid dehors. Comme vous allez être enfermé chez vous sans ouvrir les fenêtres, vous allez augmenter le taux de CO2 et COV de votre air intérieur.

Cela va donc augmenter la pollution de l’air intérieur et pourtant c'est dans cette situation que vous renouvellerez le moins l'air de votre logement … cherchez l'erreur.


Mais bien entendu, si on raisonne uniquement sur le fait que nous aspirons l'air des pièces humides, la VMC hygroréglable peut paraître adéquate car elle va augmenter son débit d'air d’aspiration lorsque le taux d’humidité de l’air augmente en prenant votre douche ou en cuisinant.
De mon point de vue, le système de ventilation simple flux hygro-réglable a pour but de protéger le bâtiment en évitant la condensation tout en limitant au maximum les déperditions d'énergie mais ne protège pas la santé des occupants.

Le système de ventilation auto-réglable protège plus la santé des habitants mais au détriment du confort et des économies d'énergie. En effet, ces systèmes provoquent de grosses déperditions de chaleur l'hiver.

 

La VMC Simple Flux filtre t-elle l'air ?

NON, car les grilles d'entrée d'air sont dépourvues de filtres à particules, ce qui laisse bien entendu entrer les polluants de l'air extérieur comme les poussières ou les pollens.

La VMC simple flux récupère-telle l'énergie présente dans l'air ?

NON, car l'air aspiré qui a été réchauffé par votre système de chauffage est bien entendu extrait de la maison sans passer par un échangeur, contrairement à la ventilation Double flux.
Si vous avez compris le fonctionnement de la VMC Simple Flux, cela veut dire que venez de comprendre que vous faites rentrer en permanence de l'air froid dans vos chambres et salon, que vous vous efforcez de chauffer, pour être ensuite ré-aspirer et injecter à l'extérieur en continu !

La déperdition d'énergie est donc importante. De plus, vous allez créer un inconfort dû à l'air froid ou l'air chaud en l'été qui rentre en permanence dans votre logement, sans être filtré.

Quels sont les avantages de la VMC Simple flux ?

Le principal avantage de la ventilation simple flux est son faible coût car en moyenne une installation de ventilation simple flux posée par un professionnel, généralement l’électricien, va vous coûter entre 1000€ et 1500€ contrairement à la ventilation double flux qui peut aller de 4000 à 12 000€ en fonction des performances de la centrale, de ses options et des équipements mis en place (type de réseau, silencieux, échangeur enthalpique, puits canadien, etc..)
Mais nous devrions ajouter le coût du chauffage pour avoir un véritable coût d'exploitation.

La ventilation double-flux

 

Comment fonctionne une VMC double flux ?

La ventilation mécanique contrôlée double flux gère le flux d'air entrant et le flux d'air sortant de façon mécanique via des moteurs basses consommations. On parle d'air insufflé et d'air extrait, ou d'air neuf et d'air vicié.

 

Dans quelles pièces aspirer l'air vicié ?

Le flux d'air sortant correspond toujours au flux aspiré dans les pièces humides comme la ventilation simple flux, c'est-à-dire que l'on aspire l'air humide de la salle de bain, la cuisine et les toilettes.

 

Dans quelles pièces insuffler l'air neuf ?

Le flux d'air entrant est insufflé via des bouches présentes dans les pièces de vie comme le salon, les chambres ou un bureau. Comme l'air neuf est insufflé mécaniquement, il n'est pas nécessaire de mettre des grilles d'aération sur les fenêtres des pièces de vie. Cela évite donc de dégrader la performance de la fenêtre en perçant des trous dans l’ouvrant et le dormant pour y placer une grille d’entrée d’air !

Quand on y pense, il est quand même dommage de dégrader l’étanchéité à l’air d'une fenêtre par une ou deux ouvertures grilles d'une vingtaine de centimètres, alors que les joints de celle-ci (double ou triple joints de compression) ont pour objectif d'éviter les infiltrations d'air donc les courants d'air ! C'est un peu le monde à l'envers et pourtant c’est ce qu'il se passe dans 95% des constructions neuves ou rénovations. Les 5% restants concernent les maisons équipées d'une ventilation double flux ou tout simplement les maisons qui n'ont pas été équipés de VMC.

 

Quelle est la température de l'air insufflé?

Le principal avantage d'une ventilation double-flux est donc de garder l'enveloppe de votre bâtiment étanche à l'air pour éviter toute déperdition de calories. Finis les trous dans vos belles fenêtres qui vous ont coutées si cher !  L’air insufflé mécaniquement dans les pièces de vie est un air dit « tempéré » car cet air va récupérer les calories de l'air vicié lorsqu’il passe dans l'échangeur thermique intégré à la ventilation double-flux.

L'air vicié aspiré dans la cuisine, la salle de bains et les toilettes, qui est un air chaud et humide, va donc restituer ses calories à l'air neuf en passant dans l’échangeur. C'est ainsi que vous évitez les déperditions d'énergie en assurant un renouvellement d'air continu et tempéré.

La température de l'air entrant est toujours inférieure à celle de l'air sortant de quelques degrés, mais au moins elle n'est pas à la température extérieure ! Par exemple s'il fait -5° dehors et 20° dedans et si vous avez un bon échangeur thermique avec des rendements supérieurs à 90%, vous pourrez facilement insuffler de l'air à 18°.

Le calcul des rendements dépend de beaucoup de paramètres et de la méthode utilisée. Il est aussi possible de mettre une batterie de chauffage électrique ou de placer un échangeur air/air ou air/eau en amont pour préchauffer ou rafraichir l'air entrant. Vous devrez installer dans ce cas la ce qu'on appelle un puits canadien hydraulique ou aéraulique.

 

Quel débit de renouvellement d'air pour une double flux?

Comme la centrale de ventilation double flux est équipée de deux moteurs, vous pouvez lors de la mise en service de cette VMC DF régler le débit d'aspiration et le débit d'insufflation afin d'équilibrer l'installation pour qu'il y ait le même débit d'air aspiré que d'air insufflé à l’aide d’un débitmètre.

Si vous consultez un professionnel et qu'il ne parle pas de mise en service et d'équilibrage du réseau, vous pouvez passer votre chemin et chercher un autre professionnel pour installer votre ventilation double flux, même si celui-ci vous dit qu'il ne le fait jamais… Il est facile de se rendre compte qu’un système de chauffage fonctionne bien mais si personne ne vérifie le système de ventilation comment se rendre compte que celui marche réellement comme il faut ?

Lors de la mise en service, vous pouvez aussi régler le taux de renouvellement d'air de votre logement que l'on exprime en volume par heure. En fonction des projets et des régions le renouvellement d'air de votre logement va osciller entre 0,3 et 1 volume heure. Cela veut dire que si vous partez sur un renouvellement de 0,5 volumes par heure vous aurez renouvelé l'intégralité de l'air de votre maison en 2h. Cela peut paraître important mais c'est pourtant ce qu'il faut pour garder un air sain pour votre habitat. Je vous invite à lire cet article qui détaille la procédure de mise en service et le réglage des débits.

 

Est-ce que la VMC double flux assèche l'air ?

Le principal inconvénient de la ventilation double-flux est qu'elle peut assécher l'air qui est insufflé dans votre habitation. En effet en passant dans l'échangeur thermique l'humidité présente dans l'air extérieur peut condenser (ne pas oublier le siphon de préférence sec sur votre installation). À la sortie de l'échangeur le faible taux d'humidité de l'air insufflé peut alors engendrer une sensation d'inconfort pour les occupants ! Mais ce problème physique n'arrivera que sur les centrales doubles flux d'entrée de gamme non équipée d'un échangeur enthalpique. 

C'est un point important dans le choix de votre ventilation double-flux et bien entendu cette option n'est pas présente sur les ventilations double flux premier prix. La ventilation double flux avec un échangeur rotatif évite ce problème mais c'est un vaste débat entre les échangeurs statiques à plaques et les échangeurs rotatifs que nous ne développerons pas dans cet article.

 

Est-ce que la VMC double flux filtre les pollens et les particules ?

Oui et c'est un autre avantage face à la simple flux ! En effet, vous avez des filtres au niveau de l'échangeur pour filtrer l'air extérieur des particules et des pollens mais aussi pour filtrer l'air vicié de votre logement. Ces filtres ont pour objectif d'éviter l'encrassement de l'échangeur thermique mais surtout d'éviter l'introduction des particules présentent dans l’air extérieur.

 

A quelle fréquence changer les filtres d'une VMC Double Flux ?

On dit que les filtres sont à nettoyer tous les 3 mois et changer tous les ans mais cela dépend de votre emplacement géographique et aussi de la saison. Par exemple, au printemps, si vous habitez à la campagne, vous avez un taux de pollens dans l'air bien supérieur à quelqu'un qui habite en ville. Mais en ville vous aurez un taux de particules liées aux poussières et au gaz d'échappement bien supérieur qu'à la campagne.

Si vous ne changez pas les filtres, vous allez réduire les débits insufflés, et même peut-être dégrader la performance des moteurs de votre centrale de ventilation. Les modèles d'entrée de gamme ne vont pas compenser cette perte de débit, contrairement aux VMC double plus élaborées qui vont compenser cet encrassement grâce à des capteurs de pression. On parle alors de "moteurs à débit constant

 

Combien coûtent les filtres d'une double-flux ?

Le coût des filtres est aussi à prendre en compte dans le choix de votre centrale. Bien souvent les machines d'entrée de gamme ont des coûts de filtre supérieurs aux machines haut de gamme. Cela peut représenter un budget allant de 50 à plusieurs centaines d'euros par an.
Le renouvellement des filtres est très important pour assurer un bon débit d'air et éviter la surconsommation électrique et l'éventuelle dégradation des moteurs. Les moteurs des nouvelles générations de ventilation double-flux sont normalement à faible consommation.

 

En conclusion, quoi choisir entre une ventilation simple flux et une ventilation double flux ?

Nous vous conseillons sans hésitation la ventilation double flux. Elle assure un réel confort au quotidien en assurant la qualité de l'air de votre logement., mais aussi en vous assurant des économies d'énergies grâce à la récupération de l'énergie de l'air vicié.

De plus, vos enfants vont passer plus de la moitié de leur vie à dormir dans leur chambre, et vous-même, vous allez passer le tiers de votre vie dans votre chambre.  C’est pourquoi il est important de ne pas négliger le renouvellement d’air de ces pièces. Vous allez dire comme 95% des personnes que ça ne sert à rien car vous dormez la fenêtre ouverte ou que vous l’ouvrez tous les matins. Mais pourquoi avez-vous besoin de faire ça? Vous êtes vous déjà demandé pourquoi votre corps vous demande de le faire ? Tout simplement car vous avez besoin d’air frais car vous « suffoquez ».

Si vous en ressentez le besoin c’est que vous êtes déjà en manque d’air pur tous les matins. Alors imaginez votre enfant après sa sieste ou 12 heures de sommeil enfermé dans son petit lit ? 

Vous pouvez prendre l’exemple de la déshydratation de votre corps qui vous réclame de l’eau en créant la sensation de soif ... si vous avez soif c'est que vous êtes déjà en manque d'eau. Alors maintenant que vous avez pris conscience de ce point, êtes-vous sur de vouloir manquer d'oxygène toute votre vie et ainsi voir votre sommeil perturbé ?

Le coût d'une installation double flux est supérieur à celui d’une ventilation simple flux mais est-ce que votre santé à un prix ? A combien valorisez-vous la qualité de votre sommeil sur votre performance au quotidien ? Est-ce que le confort de votre enfant pendant de longues années n’est pas primordial pour lui éviter d’avoir de l’asthme, des toux, ou tout autre pathologie ?

Peut-être qu'il est préférable de s'offrir une cuisine un peu moins chère, de réduire la taille de votre garage et la taille de votre piscine pour permettre d’assurer à vous et votre famille un air sain pour les longues années que vous allez passer dans votre future maison.

" Vous l'aurez compris, je suis pour la VMC double flux, et tous les matins quand je me lève j'apprécie de constater que ma chambre a été ventilée sans nécessité d'ouvrir la fenêtre... Madame n'a pas froid, et moi je respire ! "

Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à les laisser ci-dessous. 

 

Avez-vous trouvé le contenu de cette page pertinent ?  thumb_up  |  thumb_down
Produits relatifs à cet article
cs-cart add-ons, cs-cart licences, cs-cart developing
cs-cart license, cs-cart addons, cs-cart multivendor
cs-cart add-ons, cs-cart licences, cs-cart developing