Bonnes pratiques et questions fréquentes sur le coronavirus et la ventilation

  • Vous êtes équipé d'une ventilation mécanique contrôlée, simple ou double flux?
  • Quelle rôle pourrait-elle jouer en cette période de confinement ?
  • Comment gérer le renouvellement de l'air?

Cet article a été réalisé avec l'aide d'un de nos partenaires, BRINK Climate systems et le guide de l'Association des ingénieurs en Climatique, Ventilation et Froid.

 transmission-covid-par-gouttelette

13 bonnes pratiques pour limiter la propagation du Covid 19:

  1. Bien ventiler toutes les pièces avec de l'air extérieur, même pour les logements équipés d'une VMC double flux

  2. Penser à mettre en route votre ventilation minimum 2 heures avant l'arrivée des personnes. Et baisser cette ventilation minimum 2 heures après tous les départs

  3. Ne pas couper la ventilation le soir et le week-end. Mettez simplement le système de ventilation en fonctionnement réduit

  4. Pour les toilettes, mettez la ventilation 24h/24h

  5. Ne pas ouvrir les fenêtres dans les toilettes pour éviter que l'air des toilettes ne se propage partout

  6. Fermer le couvercle de vos toilettes avant d'utiliser la chasse d'eau

  7. Mettre votre système de traitement d'air sur position 100% air neuf (ne pas recycler l'air intérieur)

  8. Pour les systèmes équipés d'une récupération de chaleur: faire un contrôle de fuite

  9. Éteindre ou sinon faire fonctionner les ventilo-convecteurs de sorte que les ventilateurs soient maintenus en fonctionnement de façon continue

  10. Ne pas changer les points de consigne de chauffage, de refroidissement et d'humidification

  11. Sauf urgence, ne pas nettoyer les conduits

  12. A moins que cela soit la date prévue dans votre calendrier d'entretien, ne pas remplacer les filtres pour l’air extérieur et l’air extrait

  13. Bien respecter les autres conditions habituelles d'utilisation
     

Est-ce que le système de ventilation favorise la diffusion du Coronavirus?

D'après une étude du RIVM (institut hollandais pour la santé publique et environnement), les infections (en dehors de la transmission physique) passent d'une personne à une autre par l'inhalation de gouttelettes émises lorsque l'on tousse ou que l'on éternue. Ces postillons «voyagent» jusqu'à 1.5 mètre.

Le virus SARS-CoV-2 est actif environ 3H à l'intérieur (dans l'air). Sur les surfaces, il peut être présent 2 à 3 jours, à moins qu'un nettoyage spécifique ne soit réalisé.
Les plus petites particules peuvent probablement circuler dans les conduits d'extraction/ventilation d'air. Cela n'est pas encore scientifiquement documenté, ni prouvé (en date du 04-05-2020). Néanmoins, un certain nombre de précautions et actions permettent d'éliminer le maximum de particules.

 

Est-ce qu'une VMC à récupération de chaleur augmente le risque?

Ces systèmes, sous réserve qu'ils soient correctement posés et entretenus, ont un transfert quasi nul de polluants (y compris les bactéries, virus et moisissures en suspension).

 

Est-ce que je dois changer mes filtres de VMC en anticipation?

Si vos filtres ont été changé selon les préconisations de votre fabricant, il n'est pas nécessaire de les changer. En effet, il ne semble pas que les virus stagnent dans les filtres.
SI l'air extérieur est contaminé, les filtres aux normes actuelles vous offrent un barrage suffisant.

 

Qu'est-ce que je dois faire avec mon système de ventilation?

Nous vous recommandons d'augmenter la ventilation: la faire tourner plus longtemps et plus souvent.
Cela vous permet d'apporter un air «neuf» tout en expulsant l'air intérieur «vicié». De nombreuses études prouvent qu'une ventilation maîtrisée, entretenue réduit la propagation de maladies infectieuses.
Pour les bâtiments professionnels disposant d'une programmation horaire de la ventilation, nous recommandons de :

  • Mettre en route la ventilation 2 heures avant l'arrivée des personnes

  • Maintenir la circulation d'air minimum 2 heures après le départ de l'ensemble des salariés/clients.

Cela doit être complémentaire d'une distanciation physique d'environ 2-3 mètres minimum entre les personnes.
Par ailleurs, il faut bien penser à désactiver, pour les systèmes qui en sont équipés, la recirculation de l'air.

 

Est-ce qu'il existe des systèmes qui filtrent mieux les virus?

Certains constructeurs de VMC ont lancé des systèmes de filtration qui retiennent mieux les microparticules. A la base, ils sont destinés à réduire l'impact de la pollution de l'air dans les logements.

 



D'autres solutions pour purifier l'air?

Les purificateurs d'air interceptent les particules en suspension dans l'air. Cela crée un effet comparable et complémentaire à la ventilation. Les purificateurs à traitement UV traitent l'air avec les «UVc». Cela agit sur les virus, les bactéries et les moisissures.
Ces purificateurs ont l'avantage d'être respectueux de l'environnement et ne dégage pas de pollution secondaire.

On retrouve aujourd'hui ces produits dans le traitement de l'air des lieux publics, en agroalimentaire et bien sûr dans la santé et l’hygiène. D'après l'AFP, cette solution a été utilisée récemment en Chine pour désinfecter des bus et des ascenseurs.