Comment composer un réseau de ventilation double flux performant ?

Une installation de VMC double flux est composée :

- Un caisson de ventilation incluant généralement, l'échangeur de chaleur, les ventilateurs d'extraction et d'insufflation, la régulation de la VMC

- Un réseau de ventilation décomposé en 2 parties : le réseau primaire et le réseau secondaire.

reseau vmc

Nos articles sur les VMC

1) Le réseau primaire

Le réseau primaire relie le caisson de ventilation double flux

  • aux terminaux de prises et rejet d'air extérieur,
  • aux caissons de distribution dans le cadre d'un réseau de distribution secondaire en pieuvre.

 

En logement individuel, il existe 3 tailles de section de réseau primaire principale :

  • DN125 recommandé pour un débit maximal de 170 m3/h
  • DN160 recommandé pour un débit maximal de 280 m3/h
  • DN180 recommandé pour un débit maximal de 360 m3/h

Plus le conduit aura une section importante, plus les performances acoustiques seront bonnes et moins la machine consommera d'électricité.

 

Notre conseil : choisir en premier lieu la machine adaptée au débit de renouvellement d'air nécessaire pour la maison.

En fonction de sa puissance, la VMC aura des sorties d'air en DN125, DN160 ou DN180, il suffit alors de réaliser l'installation avec le même diamètre de réseau que la machine sans réduction ou augmentation du diamètre de réseau.

 

Les réseaux primaires sont, de préférence, rigides et calorifugés.

Un réseau rigide est plus efficace au niveau aéraulique et plus durable qu'un réseau souple, il augmente les performances et la durabilité de l'installation.

Le calorifuge évite la condensation intérieure ou extérieure au réseau et les désagréments qui en découlent.

 

Le réseau primaire peut être :

  • En Galva calorifugé. C'est la solution la plus économique. Mais le calorifuge est fastidieux à mettre en place. Il faut veiller à utiliser des accessoires de raccordement à joints pour l'étanchéité du réseau.
  • En mousse EPE ou EPE expansé. C'est la solution la plus courante sur les installations de VMC double flux performantes. Ces conduits sont simples et rapides à installer. Ils sont vendus sous forme de barre de 1 à 2m de long, avec des coudes à 45 ou 90°, des manchons et des colliers de fixation.

coude et accessoires pour réseau de vmc double flux

 

Côté extérieur, le réseau de ventilation primaire est relié soit à un terminal de façade. Il est idéalement équipé d'une visière pare pluie et d'une grille anti nuisible pour la prise et le rejet d'air.

Le rejet d'air extérieur peut également se faire en toiture à l'aide d'un terminal de toiture.

 

Pour le réseau de ventilation primaire reliant la VMC aux caissons de distribution, il est conseillé d'installer un silencieux sur l'insufflation et l'extraction.

Le silencieux va atténuer les vibrations émises par les pales du ventilateur. Il s'installe le plus droit possible pour une meilleure efficacité, à la verticale ou à l'horizontale.

 

 

2) Le réseau secondaire

- Une distribution en pieuvre :

Chaque bouche d'aspiration ou d'insufflation est reliée par un conduit (simple, double ou triple en fonction du débit souhaité) à un caisson de distribution lui-même relié à la machine.

Le réseau de distribution en pieuvre est plus avantageux du réseau de distribution linéaire car il ne transmet pas le bruit par téléphonie et permet d'équilibrer plus facilement le débit sur chaque bouche.

Le réseau de distribution en pieuvre reliant le caisson aux bouches d'insufflation et d'extraction est appelé réseau secondaire.

vue 3D distribution vmc pieuvre
Exemple de distribution en pieuvre

- Les caissons de distributions sont le point de départ pour un réseau secondaire en pieuvre. Chaque installation comporte un caisson dédié à l'insufflation et un caisson dédié à l'extraction.

Ces caissons peuvent être soit en acier galvanisé ou thermolaqué, soit de plus en plus maintenant en PEHD.

La forme intérieure du caisson, sa taille est importante pour avoir le moins de perte de charge et le meilleur confort acoustique possible.

Les caissons en PEHD intègrent plus facilement des formes intérieures très aérodynamiques tandis qu'il est préférable de choisir des caissons en métal avec un revêtement en mousse. Les nouvelles générations de caissons de distribution en PEHD permettent des installations multi configurations pour lesquelles il est possible de mixer du réseau rond et/ou plat et/ou de diamètre 75 mm et/ou 90 mm.

Ce type de caisson s'adapte plus facilement aux contraintes de passage des réseaux de son logement.

reseau vmc insufflation extraction

En gris les caissons d'insufflation et d'extraction

 

- Les gaines semis rigides en PEHD.

La gaine semi rigide en PEHD est de qualité alimentaire (il faut éviter les gaines en PVC qui peuvent relarguer des composés chimiques) avec un traitement anti statique anti bactérien en option pour diminuer les opérations de nettoyage.

Les gaines semi-rigides sont à la fois résistantes (elles ne s'écrasent pas) et faciles à installer (en général une longueur continue suffit à relier le caisson de distribution à la bouche). En fonction des contraintes d'installation, il est possible d'utiliser des gaines semi rigide plates ou rondes. La plupart des fabricants proposent 2 diamètres de gaine (75 mm ou 90 mm extérieur).

Le réseau en diamètre 90 mm est plus performant dans la mesure où à débit souhaité égal, la vitesse d'air sera moins élevée. Il y aura ainsi moins de perte de charge et de bruit aéraulique.

 

- Té de raccordement ou té de bouche

Un réseau de ventilation double flux en PEHD est relié aux bouches d'insufflation ou d'extraction par un té de raccordement ou té de bouche rond de diamètre DN125 ou rectangulaire de taille équivalente.

Il est préférable d'utiliser des bouches de ce gabarit plutôt que des bouches plus petites (généralement en DN80) pour le confort acoustique. Le raccordement du té de bouche à la gaine en PEHD peut se faire à 90° ou par l'arrière.

gaine joint té raccordement VMC

- Les joints et clips de fixation: 

Les joints assurent l'étanchéité et le clips permet une fixation solide facile à mettre en place et à défaire si besoin.

La fixation par clips et joints des accessoires du réseau de ventilation en PEHD est plus rapide, plus efficace (meilleure étanchéité du réseau) et plus durable que l'utilisation habituelle de scotch alu et collier serflex sur les réseaux souples.

 

- Les bouches de ventilation double flux :

Elles peuvent être auto réglables, hygroréglables, réglables ou fixes.

Compte tenu des performances des VMC double flux nouvelles générations et du taux de renouvellement des bouches hygro-variable uniquement basé sur l'humidité et pas sur les autres polluants type COV ou CO2, nous ne proposons pas les bouches hygro-variables. Les bouches autoréglables permettent de respecter strictement la réglementation sur les débits d'air extraits dans les WC, SDB ou cuisine.

Ces bouches sont disgracieuses et peuvent être bruyantes c'est pourquoi elles sont souvent remplacées par des bouches réglables, plus jolies et qui permettent d'ajuster les débits pièce par pièce plus finement lors de la mise en service.

Les bouches ou grilles à débit fixes ne sont pas réglables et sont plus facilement utilisées avec des caissons sur lesquels il est possible d'installer des anneaux réducteurs de débit.

 

Nos articles sur les VMC